VOTE | 607 fans

Esprits Criminels
#316 : Humiliés

Scénariste : Andrew Wilder
Réalisateur : Bobby Roth

Dans une petite ville du Texas habituellement tranquille, des meurtres et des disparitions sont signalés. L'équipe de la BAU est appelée en renfort par le shérif afin qu'ils puissent aider à l'arrestation du criminel mais le profil du coupable potentiel rappelle à Spencer sa propre adolescence, mais cela obscurcit gravement son jugement et ses décisions dans cette enquête.

> En plus : les photos promotionnelles

Popularité


4.5 - 6 votes

Titre VO
Elephant's Memory

Titre VF
Humiliés

Première diffusion
16.04.2008

Première diffusion en France
27.10.2008

Photos promo

David Rossi (Joe Mantegna).

David Rossi (Joe Mantegna).

Spencer Reid et Derek Morgan arrêtent un homme.

Spencer Reid et Derek Morgan arrêtent un homme.

Aaron Hotchner (Thomas Gibson).

Aaron Hotchner (Thomas Gibson).

Spencer Reid (Matthew Gray Gubler).

Spencer Reid (Matthew Gray Gubler).

Aaron Hotchner avance armé délicatement.

Aaron Hotchner avance armé délicatement.

Diffusions

Logo de la chaîne A&E

Etats-Unis (redif)
Dimanche 21.08.2016 à 08:00

Logo de la chaîne A&E

Etats-Unis (redif)
Samedi 20.08.2016 à 11:00

Plus de détails

N°061

Acteurs principaux présents dans l'épisode :
   - Thomas Gibson ... Aaron Hotchner
   - Joe Mantegna ... David Rossi
   - Paget Brewster ... Emily Prentiss
   - Matthew Gray Gubler ... Spencer Reid
   - Shemar Moore ... Derek Morgan
   - A.J. Cook ... Jennifer Jareau
   - Kirsten Vangsness ... Penelope Garcia

Acteurs secondaires et invités dans l'épisode :
   - Cody Kasch ... Owen Savage
   - Chris Mulkey ... Britt Hallum
   - Lindsey Haun ... Jordan Norris
   - Tim DeZarn ... Paul Barter
   - Alexandra Krosney ... Eileen Bechtold
   - Tracey Walter ... Ike Stratman
   - Michael Ironside ... John
   - Boo Arnold ... Bart Lawford
   - Kym Jackson ... Sarah Letts
   - Matthew Kimbrough ... Lou Savage
   - Rhino Michaels ... Rod Norris
   - Nick Roth ... Danny Panzer
   - Devin Crittenden ... Chad Heyman
   - Nicholas Alexandre ... Gavin Pressman

West bune: Texas.

Il fait nuit, une camionette roule jusqu'à une maison. Le conducteur descent et se tourne vers l'arbre.

Homme: Si tu me réveilles encore cette nuit, je sors la tronçonneuse.

L'homme est saoûl. Il allume une cigarette et rentre chez lui. Quelques secondes plus tard, la maison explose.

Une voiture de police arrive quelques minutes après: un des policiers filme la maison tandis que l'autre via la radio.

Agent: Ici l'unité 2 en réponse à l'explosion qui a eu lieu chez les Norris.

Femme: Allez-y unité 2.

Agent: On  a un mort ( un corp est sur l'arbre) Je crois que c'est Rod Norris. Envoyez les premiers secours et les pompiers. Bordel... Envoyez tout le monde.

Femme: Ils arrivent.

Soudain les deux policiers sont victimes de coup de feu.

 

A une réunion.

Reid: Bonjour, euh... Je m'appelle Spencer et je suis... Je ne sais pas trop ce que je suis.

Tout le monde: Bonjour, Spencer.

Reid: C'est ma première réunion.

Tout le monde: Bienvenue.

Reid: Merci. Je crois que... Je sais que j'avais un problème avec le Dilaudid, mais... J'ai arrêté. J'ai arrêté il y a une dizaine de mois. Je croyais que c'était passé, mais ces temps-ci, j'ai certains... Vos dépliants utilisent le terme "besoins". ça a commencé il y a un mois environ. Un suspect a été assassiné sous mes yeux. Un gosse. Et je pensais pourvoir le sauver, mais je n'ai pas pu, et... (son portable sonne) Désolé. Excusez-moi. J'ai vu beaucoup de choses dans ce genre, mais pour une raison ou une autre, le visage de ce gosse reste gravé dans mon esprit. Vous voyez? Je ne peux vraiment pas... Et je ... Je veux oublier, l'oublier, et... Je veux juste m'échapper. (son portable resonne) Excusez-moi. Je dois y aller. Je suis désolé.

Reid sort de la salle.

Homme: Spencer.

Reid: Désolé, je suis en retard.

Homme: Des choses à faire, des profils à établir. Vous savez qui je suis.

Reid: Bien sûr, Monsieur, c'est juste que... Je ne m'attendais pas à voir un homme si haut placé ici.

Homme: Ici il n'y a pas de "Monsieur". Je suis juste John ici. Et ce n'est pas un sujet qu'on évoque au bureau. Surtout notre bureau.

Le portable de Reid sonne encore une fois.

Reid: Désolé, il faut vraiment que j'y aille.

John: Tenez. Prenez ça.

Il lui tend sa médaille.

John: C'est ma médaille pour ma première année. J'ai mis 6 ans à l'obtenir. Au cours des 13 dernières années, je ne suis jamais sans elle, parce que je sais que si je l'oublie, je perdrai mon arme, mes références, mon foyer. Tout. Accrochez-vous y.

Reid: ça ne fait que 10 mois.

John: Je sais.

Reid: C'est votre bien le plus précieux.

John: En effet.

Reid: Et vous me le donnez?

John: Non. Dans 2 mois, quand vous en serez à 1 an, vous me la rendrez.

Reid: Je ne comprends vraiment pas.

John: ça viendra.

 

FBI, Analyse du comportement: Quantico, Virginie.

Sur l'écran la vidéo de la maison en feu.

JJ: L'agent Letts a tourné ça juste avant sa mort.

Reid arrive.

Reid: Désolé d'être en retard.

Rossi: J'espère qu'elle en valait le coup.

Morgan: J'espère que c'était une "elle".

Reid: Désolé, j'étais au cinéma.

Rossi: Vraiment? Et le film parlait de quoi?

Reid: Je suis parti avant la fin, alors...

Hotch: Je sais qu'il est tard, je sais que nous sommes fatigués... Mais on a deux policiers morts.

JJ: Alors, l'habitant de la maison, Rod Norris, était mort à leur arrivée. Ils essaient toujours d'identifier les restes de la seconde victime, ils pensent que c'est sa fille de 16 ans, Jordan. D'après l'état des restes, elle devait être dans la maison, proche de la source de l'explosion.

Prentiss: De toute évidence, l'explosion a servi d'embuscade pour les policiers.

Reid: C'est une tactique terroriste bien connue. D'abord, éliminer les civils, puis tuer les permiers arrivés sur les lieux.

Morgan: La police locale pense que c'est une attaque terroriste à West bune, au Texas?

JJ: Ce n'est pas vraiment leur première cible, mais le ministre de la défense a lancé une alerte terroriste concernant les Etats proches, hier, au vu du moment et du lieu de l'attaque.

Morgan: Je n'ai jamais entendu parler de cet endroit. Je veux dire, une milice, je veux bien.

Prentiss: Eh bien, c'est proche de la frontière, ça pourrait être un message de la part de trafiquants.

Rossi: Qui que ce soit, ils ont tiré sur deux policiers et fait sauter une adolescentes. Tant qu'on ne les aura pas arrêtés, personne ne sera en sécurité là-bas.

Hotch: Il va falloir qu'on soit prudents avec la police locale. Ils viennent de perdre deux des leurs, ils sont anxieux, effrayés, et ils vont vouloir se venger.

Rossi: Vous pouvez le leur reprocher?

 

Générique.

Reid: " Une âme triste peut vous tuer plus vite, bien plus vite, qu'un germe" John Steinbeck.

 

West bune: Texas.

JJ: Shérif Hallum? Jennifer Jareau. Voici l'équipe. Les agents Hotchner et Rossi, le Dr Reid, les agents Prentiss et Morgan. Toutes nos condoléances.

Shérif: Merci. On commence par quoi?

Hotch: La première victime, Rod Norris.

Shérif: Il est manager à l'usine de produits chimiques d'Ibis. Aucune arrestation depuis le départ de sa femme, il y a 10 ans. On ne peut pas lui reprocher d'être partie, mais elle n'aurait pas dû laisser Jordan.

Rossi: Que pouvez vous nous dire sur Jordan?

Shérif: Une gentille fille, un peu lente.

Prentiss: Lente? Elle avait des problèmes mentaux?

Shérif: Pas vraiment, mais elle était dans une classe spéciale, vous voyez? ça ne se voyait pas au premier abord. Je pense que le départ de sa mère a laissé des traces.

JJ: Shérif, j'aimerais rassembler vos hommes au poste pour pouvoir les briefer tous ensemble.

Shérif: Bien sûr, mais moi je reste là.

JJ: Bien sûr. Merci.

JJ s'en va. L'équipe commence à inspecter le lieu de l'explosion et la scène de crime.

Reid: L'explosion a eu lieu ici.

Prentiss: La pièce a été condamnée. Il y a du plastique et du scotch sur les cadres des portes. Sur ceux des fenêtres aussi.

Rossi: De la cordite. De la poudre.

Redi: ça dit qu'ils ont trouvé une douzaine de douilles.

Prentiss: La concentration des dégâts place ces douilles ici, près de la porte.

Rossi: Il condamne la cuisine, allume la gazinière,ce qui retient le gaz ici, près de la première charge. Si elle était là, entre la charge et la fenêtre...

Prentiss: Boum. Rod Norris finit dans l'arbre, Jordan dans le champ.

Reid: Ils se fichaient du reste de la maison, donc tout a été prévu pour que l'explosion se concentre sur la première personne qui passerait cette porte.

Rossi: Oui, mais qu'est ce qui a déclenché l'explosion?

Prentiss: Rod Norris. C'était un fumeur.

Rossi: Ils savaient qu'il entrerait par cette porte.

Reid: Et ils savaient qu'il le ferait avec une cigarette.

Un peu plus loin.

Shérif: Les tirs ont été tirés en automatiques.

Morgan: Ils ont été serrés. Une seule rafale les a touchés tous les deux. ça demande du talent...

Hotch: Et un paquet d'entrainement. Letts atterrit là, toujours vivant. Savage tombe mort ici.

Morgan: Mais je passe devant Letts et je tire en plein dans la tête de Lou Savage ...

Hotch: Alors que je sais qu'il est déjà mort. C'était personnel.

Shérif: Ils se connaissaient?

Reid: Assez pour savoir que Norris emprunterait la porte de derrière avec une cigarette...

Morgan: Et que Lou Savage était de service et serait sur les lieux.

Shérif: Qu'est ce que c'est, alors?

Hotch: Ce n'est ni du terrorisme, ni de la violence domestique. Les terroristes connaissent rarement leurs victimes, du moins pas personnellement.

Shérif: Parce qu'ils savaient que Norris fumait et utilisait sa porte de derrière?

Morgan: Et parce qu'ils ont tiré sur Savage à bout portant.

Shérif: Ce n'était pas pour finir le travail?

Morgan: Non, il est passé à côté de Letts qui était toujours en vie, pour aller tirer dans la tête de Savage qui était déjà mort. Les secours arrivaient. Cette dernière balle était une extermination risquée.

Reid: S'il y a extermination, il y a colère. Et la colère sous-entend une relation personnelle proche.

Hotch: Rod Norris et Lou Savage étaient la cible de cette attaque.

Morgan: Shérif, est ce que vous voyez une personne qui avait une relation avec Rod Norris et Lou Savage.

Shérif: Je n'y ai pas pensé à cause de l'alerte terroriste.

Hotch: Pensé à quoi?

Shérif: Owen. Owen Savage. Le fils de Lou sortait avec Jordan Norris.

 

Maison des Savage.

Shérif: Owen n'était pas chez lui quand mes adjoints y sont allés.

Hotch: Depuis combien de temps connaissiez-vous Lou Savage?

Shérif: Depuis toujours?

Hotch: Et sa femme?

Shérif: Hope?

Hotch: De quoi est elle morte?

Shérif: Un chauffard en état d'ivresse en 1992. Lou était en Afghanistan. Owen a vécu chez nous jusqu'à son retour.

Reid: Semper Fi.

Morgan: Lou Savage a été chez les Marines pendant combien de temps.

Shérif: 12 ans. Ils l'ont renvoyé chez lui pour qu'il élève Owen.

Reid: C'est pour ça qu'il leur en voulait?

Shérif: Excusez-moi?

Reid: Lou en voulait-il à sa femme et à son fils d'avoir mis un terme à sa carrière?

Shérif: Lou était un homme bien.

Reid: Une homme bien qui n'a aucune photo de sa femme décédée ou de son fils dans toute la maison?

Hotch: Je sais que c'est dur, et nous serions moins brutes si on n'avait plus de temps, mais ce n'est pas le cas.

Shérif: C'était Hope, le chauffard en état d'ivresse. Je ne l'ai pas écrit comme ça, mais ça ne changeait pas grand chose. Tout le monde savait qu'elle buvait.

Reid: Où est la chambre d'Owen?

Shérif: Par ici.

Reid se dirige vers la chambre.

Shérif: Voici le coffre de sûreté. Je ne connais pas la combinaison.

Hotch: Commencez avec les dates d'anniversaires... Celui de Lou, d'Owen et de Hope.

Morgan: Hotch. Son uniforme est sous plastique, aucune photo de sa femme ni de son fils.

Shérif: ça ne marche pas.

Hotch: Essayez 10-11-75.

Morgan: Le 10 novembre 1975? C'est quoi?

Hotch: 1775. L'anniversaire de la Marines Corps.

C'est la bonne combinaison.

Shérif: Vous venez peut être de me convaincre du bien fondé de votre profilage.

Il ouvre le coffre, mais celui-ci est vide.

Shérif: Ce n'est pas bon.

Hotch: Comment ça?

Shérif: Lou était notre entraîneur. Il avait toute une collection d'armes et de pistolets automatiques.

Hotch: Il a montré à Owen comment les utiliser.

Dans la chambre d'Owen.

Morgan: le coffre de sûreté est vide.

Reid: Surprenant.

Morgan: C'est la porshe de James Dean. Mais aucune photo de James Dean. C'est mauvais signe.

Reid: Surtout quand on a perdu sa mère dans un accident de voiture. On n'a toujours pas trouvé le prix du père de l'année.

Morgan: Tu as regardé dans son ordinateur?

Reid: Il est protégé par un mot de passe.

Morgan: Pas bête quand on a un père flic.

Reid: Oui, en assumant qu'il s'intéressait assez à lui pour fouiller.

Morgan: Hé, Reid, regarde. Ce shérif voulait te faire tomber. Je crois qu'Hotch l'a laissé faire. Tous ses vêtements sont noirs.

Reid: Pareil ici.

Morgan: Comme son pote Johnny Cash. Alors, Owen s'identifie à un solitaire incompris. J'aimerais bien que tous nos tueurs affichent leur profil sur les murs comme lui.

Reid: ça ne veut rien dire. Quoi, tu as grandi à Chicago, athlète au lycée, tu avais des posters de Scottie Pippen et de Michael Jordan accrochés aux murs et des trophées partout?

Morgan: Oui. Mais tu oublies Walter Payton et toutes les jolies demoiselles en maillot de bain que je trouvais dans les magazines sportifs.

Reid: Je parierais que tu ne peignais pas tes miroirs en noir.

Morgan: Faut croire qu'Owen n'aimait pas ce qu'il y voyait.

Soudain à l'extérieur, des voix retentissent.

Femme: N'essayez pas de m'arrêter, il faut que je passe!

Morgan: Reid.

A l'extérieur, une femme essaie de passer, un policier la retient.

Femme: Laissez moi passer! Laisser moi passer, ne m'arrêtez pas!

Elle arrive à passer.

Femme ( au shérif): C'est vrai?

Shérif: Sarah, s'il te plaît.

Sarah: Si c'est vrai, dis-le moi !

Shérif: Sarah...

Sarah: Le taré de fils de Lou a tué Byron ?

Shérif: Rentre t'occuper de tes enfants, Sarah. Ils ont besoin de toi.

Sarah: Mes enfants ont besoin de leur père !

Hotch ( à Reid et Morgan):La femme de Letts.

Sarah: Ils en ont besoin ! Tu sais quoi faire. Trouve ce fils de pute. Trouve le et fais ce que tu as à faire.

La femme s'en va.

Morgan: Pourquoi j'ai l'impression qu'elle ne sera pas la seule à voir les choses comme ça?

Hotch: Reste là et fouille la chambre. Je vais au lycée avec Reid parler aux profs et aux amis d'Owen. Il faut qu'on établisse un profil et qu'on découvre où il va.

Shérif ( à un agent): D'accord. ( à Hotch) Il quitte la ville. On a trouvé sa voiture près de l'autoroute , à côté de sa cinquième victime.

 

Lieu du crime.

Shérif: Je ne peux pas envoyer les Texas Rangers. Il faut qu'ils établissent des barrages sur les routes.

Prentiss: Rien du tout dans le véhicule d'Owen. Il ne voulait pas nous laisser le moindre indice sur sa destination. C'est un gamin intelligent.

Rossi: Jusqu'à présent, tous ces mouvements ont été rusés et préparés.

Prentiss: Et la victime?

Rossi: Une balle en pleine tête. Qui est-ce?

Shérif: Kyle Borden, 19 ans. Il tenait la caisse. Sa voiture n'est plus là, on a lancé les recherches.

Prentiss: Donc,Owen s'arrête ici avant de prendre l'autoroute, il prend des provisions, croise Kyle et le tue. Et lui vole son El Camino.

Rossi: Kyle ne s'est pas défendu. Owen n'avait pas besoin de le tuer.

Prentiss: En tout cas, il n'avait pas à lui mettre une balle dans la tête.

Rossi: Il voulait que Kyle le voie venir.

Shérif: Ils étaient dans le même lycée, mais Kyle était dans une classe supérieure. Donc ils se connaissaient. ( son portable sonne) Excusez-moi.

Prentiss: Owen ne se contentait pas de le connaître, Owen le détestait.

Rossi: Mais pourquoi?

Dans la supérette.

Rossi:  ça a été réapprovisionné récemment.

Prentiss: D'après la facture, hier soir, après la fermeture.

Rossi: Bien.

Rossi regarde la liste.

Rossi: On a un problème. Il a pris des bidons de lait, des pizzas surgelées, de la viande... Mais pas d'eau.

Prentiss: On ne prend pas de surgelés et de produits périssables pour s'enfuir en voiture.

Rossi (au shérif) Les blocages ne donneront rien.

Shérif: Pourquoi?

Prentiss: Il n'est pas sur la route.

Rossi: Il est toujours là, il n'est jamais parti.

Shérif: Correction... Ils sont toujours là. Ce n'est pas le corps de Jordan que nous avons trouvé.

Prentiss: C'était qui?

Shérif: Pas qui. Quoi? Les restes que nous avons envoyés au légiste s'avérent être 3 jambons et des travers de porc fourrés dans le jean de Jordan Norris. A vous de me dire si elle est son otage où sa complice.

 

Dans une maison: Jordan se réveille.

Jordan: Owen? Owen?

Elle se lève et se dirige vers la cuisine.

Owen: Coucou.

Jordan: Owen, tu m'as fait peur.

Owen: Je t'ai préparé ton petit déjeuner.

Jordan: Je me suis réveillée et tu n'étais pas là.

Owen: Oui, j'étais sorti te chercher ça. Fraîchement coupées.

Jordan: Elles sont très belles. On peut rester combien de temps ici?

Owen: Oh, le vieux Stratman ne rentre jamais avant la première semaine de mai. Je pense que nos pères nous chercherons plus à ce moment-là, alors on pourrait s'échapper. On peut aller où tu veux avec l'argent que j'ai économisé, on pourrait acheter une maison et s'échapper.

Jordan: Si mon père nous trouve, il te tuera. Je le sais.

Owen: Non, il ne te fera plus de mal. Personne ne te fera de mal. Pas tant que je suis là. D'accord?

Jordan: Tu me le promets?

Owen: Oui, je te le promets.

 

Au lycée.

Hotch: En tant que conseiller d'Owen, que pouvez vous nous dire?

Conseiller: Pas grand chose, Owen et Jordan sont ensemble depuis l'année dernière, quand Owen est passé en classe spéciale.

Hotch: En première... Ce n'est pas un peu tard?

Conseiller: ça l'aurait été s'il avait été placé là pour des raisons académiques.

Hotch: Quel était le problème alors?

Conseiller: Une mausaive attitude, un manque d'efforts . Owen s'appliquait dans certains cours. Il s'en sortait très bien, mais ça n'a pas duré. Par ici.

Reid: Le problème n'était pas un manque d'efforts ou une mauvaise attitude. Les "A" en maths et en sciences montrent que c'est un élève doué. Les "D" en anglais et histoire montrent qu'il avait du mal à lire. Et le "F" en géomètrie indique un gros problème avec la situation dans l'espace. Tout ceci est confirmé par son écriture atroce et illisible...

Hotch: Qui correspond à un élève brillant mais qui fait face à de sérieuses difficultés d'apprentissage.

Conseiller: Oui, mais ses tests n'ont pas montré cette intelligence.

Reid: Un handicap avec la situation dans l'espace affecte la relation oeil-main.Il ne pouvait pas plus cocher les cases qu'il ne pouvait ... taper une balle da base-ball.

Hotch: C'est pour ça qu'il ne faisait pas de sport.

Conseiller: Le sport était un sujet délicat pour son père. Il a intégré l'équipe de lutte en seconde pour faire plaisir à son père, mais ça n'a pas marché. ( le téléphone sonne) Excusez-moi.

 

Chambre d'Owen.

Morgan essaie de trouver le mot de passe de l'ordinateur.

Morgan: Allez, maman.

Il observe la chambre puis il voit le poster.

Morgan: Johnny Cash.

Il essaie mais ce n'est pas ça.

Morgan: Allez! Hope Savage? Je sais que tu essaies de me dire quelque chose.

Puis , il voit le collier.

Morgan: Hope.

Il essaie et c'est ça.

Morgan: Ok.

 

Au lycée.

Reid: C'était sûrement l'élève le plus intelligent de sa classe, mais il ne pouvait pas le prouver. Etre le plus intelligent de sa classe, c'est comme être seul dans la classe. Il ratait tout.

Hotch: Mais ce genre d'école ne peut pas accéder aux besoins de tout les élèves.

Reid: Il donne tout, encore et encore, et continue à se planter. Et à chaque fois, on lui dit que c'est de sa faute. Je veux dire, c'est logique.

Hotch: Non. Un handicap lié à l'apprentissage non diagnostiqué ne mène pas à ce niveau de violence. Pas sans un gros dysfonctionnement émotionnel. Tu le sais . ( son portable sonne) Tu as quelques choses?

Morgan: Une vidéo sur l'ordinateur d'Owen. Il faut que vous voyez, ça.

 

Au lycée.

Fille: Jordan est la fille la plus gentille au monde. Elle ne ferait pas de mal à une mouche.

Prentiss: Eileen, tu peux nous parler du père de Jordan?

Eileen: Il croyait qu'elle était bête. Mais ce n'était pas le cas. Elle trouvait la réponse quand on lui en laissait le temps, mais il le faisait jamais.

JJ: Il la frappait?

Eileen: Elle pensait qu'elle le méritait. Du moins, jusqu'à ce qu'elle rencontre Owen.

Prentiss: Ils étaient amoureux?

Eileen: Oh oui, Madame. J'ai cru qu'elle allait mourir quand son père lui a pris son téléphone. Elle n'avait pas d'ordinateur, alors Owen lui a offert un PDA pour les e-mails. Il payait les factures et il l'a réglé pour qu'il ne sonne que si c'était Owen ou moi.

Prentiss: Owen s'occupait d'elle.

Eileen: Il essayait. Quand les gens disaient du mal d'elle, il la défendait. Toujours.

JJ: Que disaient les gens?

Eileen:Quand Jordan était en seconde, un terminale a profité d'elle. Il l'a dit à tout le monde. C'est comme ça qu'on est devenue amie. J'ai pensé qu'elle avait besoin qu'on s'occupe d'elle. On dirait que je n'ai pas fait du très bon travail.

Prentiss: Tu te trompes. Elle a de la chance de t'avoir pour amie, Eileen.

Eileen: Vraiment?

JJ: Oui.

Prentiss: On a terminé, merci. Oh, avant de partir, le nom de Kyle Borden te dit quelque chose?

Eileen: Oh... Kyle était l'élève de terminale qui a profité de Jordan quand elle était en seconde.

Prentiss: Merci.

Bureau du conseiller.

Sur l'ordinateur, ils voient la vidéo.

Owen: Les mecs, je ne suis pas sûr de pouvoir faire ça.

Voix: On est entre nous, tu te masturbes bien chez toi, non?

Owen: Oui, mais là vous me regardez ce n'est pas pareil.

Reid: Il ne savait pas qu'il était filmé.

Voix: Si tu veux entrer dans l'équipe, il faut le faire. On l'a tous fait.

Owen: D'accord, je vais essayer.

Reid: Owen vous a parlé de ça?

Conseiller: Il n'en a pas eu besoin. La vidéo a été postée sur le site de l'école. On l'a retirée immédiatement.

Reid: Une fois que c'est sur internet, ça y reste. Owen le savait.

Hotch: Owen en a parlé à son père?

Conseiller: Au début, non, mais quand il a quitté l'équipe, son père l'a interrogé. Il lui a repproché toute cette histoire.

Reid: Owen est entré dans l'équipe pour obtenir l'approbation de son père.

Hotch: Comment ces gamins ont-ils été punis?

Conseiller: Owen les a identifiés, mais sur la vidéo, on n'a que leurs voix. Je veux dire même s'ils avaient reconnu avoir participé, ils n'avaient qu'à dire qu'Owen n'était pas obligé de le faire.

Reid: Il ne savait pas qu'on le filmait.

Conseiller: Ecoutez, c'est sa parole contre la leur. Je veux dire... ça impliquerait les parents, le comité de direction, des avocats... Le harcélement par internet est un sujet délicat. Et on oublierait tout ça en moins d'1h. En quoi ça aiderait Owen.

Hotch: Qu'est-ce que vous lui avez dit?

Conseiller: Je lui ai dit que se retrouver face à des brutes faisait partie de l'adolescence.

Reid: ça me rappelle quelque chose.

Conseiller: Les gamins savent comment résoudre ça par eux mêmes.

Reid: Oui, bien sûr. En ce moment, Owen est dans la nature, en train de résoudre ça avec une mitrailette.

Hotch: Reid.

Reid lance le dossier par terre et s'en va.

Hotch: Je suis désolé. C'est juste que... Ce sont des phrases que nous avons déjà entendues quand nous interrogions les auteurs de fusillades dans des écoles.

Prentiss: C'était Jordan, son motif pour Kyle Borden. C'était une vengeance.

Hotch: Il faut que je voie les élèves qui ont fait cette vidéo sur le champ.

Conseille: Je vérifie leurs emplois du temps.

Il regarde le registre et voit qu'il y a un problème.

Hotch: Quoi?

Conseiller: Ils sont tous absents.

 

Quantico, Virginie: bureau de Garcia, elle est au téléphone.

Garcia: Il a tout effacé, sauf cette vidéo. J'explique à Morgan comment récupérer ce qu'il a mis dans la corbeille, mais...

Hotch: Trois gamins ont disparu, Garcia. Il faut qu'on accède aux e-mails d'Owen.

Garcia: Ce gosse est un geek, Monsieur. Mais moi, je suis geek ++. ça se dit, ça ? Il me semble que je oui. Si ça se dit, je le dis.

Prentiss: Quelle heure est-il Garcia?

Garcia: 11h17.

Prentiss: Passe au déca.

Garcia: Très juste.

Poste de police.

Rossi: Deux gamins solitaires, aucune présence maternelle, des relations dysfonctionnelles avec des pères dominateurs qui ne montraient aucun amour. Ils étaient faits l'un pour l'autre.

Prentiss: En tant qu'amants, oui. En tant que complices, non. Rien dans le profil de Jordan n'indique qu'elle est capable de violence, et certainement pas de meurtre.

Garcia via l'ordinateur.

Garcia: Une nouvelle vidéo a été postée sur le site de l'école. Il... Il faut que vous voyez ça.

La vidéo apparaît: trois élèves sont à genoux.

Voix: Mais c'était une blague! ça ne voulait rien dire ! C'était il y a 3 ans, personne ne s'en souvient!

Owen: Moi si.

Voix: Non, Owen ! Non, non ! Pitié, non !

Des coups de feu retentissent.

Hotch: Garcia, il y a un moyen de tracer la vidéo pour retrouver l'ordinateur qui l'a envoyée?

Garcia: Elle a été envoyée du PDA de Jordan, mais Owen a hacké la carte SIM. Il l'a rendue anonyme. ça empêche le téléphone de transmettre sa position. Les hackers font ça pour éviter les frais d'opérateur. ça marche pour un appel, puis l'opérateur arrête le service.

Rossi: Donc, même s'il est allumé et s'il s'en sert, on peut pas le localiser?

Garcia: Bingo !

Hotch: Dites à l'opérateur de laisser le service en marche, au cas où il enverrait autre chose.

Garcia: Oui, Monsieur.

Hotch: Demandons au shérif Hallum de venir, pour voir s'il reconnait le paysage.

 

Sur le lieu du crime.

Reid: " Il y a un homme par ici qui a pris bien des noms, Il décide qui libérer et qui blâmer, Tout le monde ne sera pas traité de la même manière."

Rossi: Johnny Cash. C'est la chanson qu'écoutait Owen quand il a fait ça, non?

Reid: Il a pris des noms. Il fait des listes et met ses fantasmes de vengeance en application.

Rossi: La famille, l'école et la dynamique sociale semblent correspondre parfaitement. Il ne fait pas de liste de noms. Il fait une liste d'injustices.

Hotch: Je suis prêt à donner le profil.

 

Au poste de police.

JJ: Une fois que je vous aurai donné le profil, vous comprendrez.

Policier: On perd du temps ! Owen est ici et l'on devrait être en train de taper aux portes !

Hotch: Ce n'est pas une bonne idée.

Policier: Et pourquoi ça?

Hotch: Parce qu'Owen nous observe. Il surveille les informations. Pour l'instant, il pense que vous croyez qu'il est parti, il se sent en sécurité. Si on commence à frapper aux portes, il va savoir que ce n'est pas le cas. Il se sentira pris au piège.

Policier: Et qu'est ce qu'on devrait en avoir à faire de ce petit morveux ressent?

JJ: Ecoutez, on est là pour vous aider à arrêter Owen Savage en minimisant le nombre de pertes humaines. Le profil vous indique comment faire ça.

Reid: Le profil d'Owen correspond à celui des auteurs de fusillades dans les lycées, connus sous le nom de collectionneurs d'injustices. Il essaie de venger ce qu'il voit comme mauvais.

Shérif: Si le profil correspond, pourquoi n'a t-il pas organisé une fusillade?

Prentiss: Jordan. La plupart de ces gosses sont en colère, sans aucun espoir. Ils veulent tuer le plus de gens possible et se suicider. Mais Jordan lui donne une raison de vivre.

Reid: Sans ça, c'est un cas classique. Sa vie est un tourment après l'autre. Ses profs le laissent tomber, ses camarades le violentent et son père lui reproche tout, tout en lui donnant accès à des armes. Au vu de ces conditions, je dirais que vous avez de la chance.

Policier: On dirait que vous dites que ces victimes l'ont bien mérité.

Hotch: Non, personne ne mérite ça.

Reid: Mais vous auriez pu l'empêcher.

Hotch: Reid, il faut qu'on parle.

Hotch entraine Reid à part.

Reid: C'est vrai, ils auraient tu faire quelque chose. Ils travaillaient avec son père, ils connaissaient Owen.

Hotch: Et alors? Tous les adolescents ont un profil de sociopathe. Ce n'est pas pour rien qu'on ne peut pas les diagnostiquer avant 18 ans.

Reid: Oui, mais ils auraient pu voir les signes.

Hotch: Personne ne voit les signes Reid. Tu le sais. Et leur dire que c'est de leur faute est injuste et dangereux. Je veux que tu retournes chez les Savage fouiller la chambre d'Owen.

Reid: C'est ce que fait Morgan.

Hotch: Oui, et tu vas l'aider.

Reid: Oh, vous me punissez?

Hotch: Non, je te rends utile. Vous connaissez ce gosse mieux que personne. Trouvez nous quelque chose qu'on puisse utiliser.

Reid sort de la pièce, Hotch rejoint les autres.

JJ: Il a dépassé les bornes, je suis désolée. Nous voulons transmettre aux médias la vidéo trouvée dans l'ordinateur d'Owen.

Hotch: Il l'y a laissée parce qu'il veut qu'on sache pourquoi il fait ça, et le diffuser pourrait dissiper temporairement son besoin de tuer et nous laisser plus de temps.

Shérif: Du temps pour quoi?

Hotch: Pour trouver un moyen de l'arrêter sans avoir recours à la violence. Jordan est innocente et il veut mourir. Si vous commencez à taper aux portes, ça pourrait la faire tuer.

Shérif: Demain, après les enterrements, je n'aurai plus le choix. Jusque-là, faites ce qui vous semble le mieux pour le trouver et l'arrêter.

JJ: Merci.

Shérif: Si vous voulez bien m'excuser.

Il s'éloigne.

 

Maison de Stratman.

Owen: Tu sais quoi? Un jour, on aura notre maison rien qu'à nous, comme celle ci.

Jordan: On peut aller dans un endroit où il fait froid ?

Owen: Pourquoi ça?

Jordan: Je veux me réveiller sous la neige le matin de Noël. Ce ne serait pas génial, un Noël blanc?

Owen: Oui. Tiens, sens ça.

Jordan: Pourquoi?

Owen: Pour voir si il convient. Tu sais, les gens qui s'y connaissent en vin peuvent savoir si un vin convient ou non rien qu'en sentant le bouchon.

Jordan: ça sent le raisin.

Owen: C'est bien, hein? Pas si mal, pour un couple de gamins.

Soudain une voiture se fait entendre.

Jordan: Owen.

Owen: C'est rien, ce n'est rien. Assied-toi.

Jordan: J'ai peur.

Owen: C'est rien, d'accord ? Remets toi à ta place. Eloigne toi des fenêtres. Je vais m'en occuper, d'accord?

Owen sort.

A l'extérieur.

Stratman: Qui est là? Owen? C'est toi?

Owen: Oui, Monsieur, c'est moi.

Stratman: Qu'est ce que tu fais-là mon grand?

Owen poignarde Stratman.

Stratman: Owen.

Owen: Je suis désolé, M Stratman.

Stratman: Pourquoi?

Owen: Vous n'étiez pas censé venir avant la première semaine de mai ! ça ne devait pas se passer comme ça. Je suis désolé !

Il traine le corps et rentre dans le maison.

Owen: Jordan? Jordan, c'est bon, ils sont partis. Jordan ? Qu'est ce que tu fais là?

Jordan: J'ai cru que c'était mon père.

Owen: Non, non. C'était qu'une bande de gosses mexicains.Ils se sont perdus en cherchant l'autoroute. C'est bon, ils sont partis.

Jordan: J'ai cru qu'il allait nous tuer.

Owen: ça va, d'accord? Tout va bien. Ils se sont perdus, maintenant ils sont partis. Viens par là.ça va?

 

Chambre d'Owen.

Morgan: Garcia a pu récupérer ces e-mails.

Reid: Oui, je suis en train de les parcourir.

Morgan: Reid. Tu sais, tu n'est pas le seul à t'identifier avec lui. Tu as dit que j'étais un athlète au lycée. C'est vrai, mais pas au début. En seconde, je mesurais 1m60. Je pesais 30 kg tout mouillé. Alors crois moi quand je te dis que je me faisais taper dessus tous les jours. Alors, l'été d'après, j'ai commencé la muscu. Et j'ai eu de la chance, j'ai pris15 cm. Mais ce n'était pas une question de vanité, Reid. C'était une question de survie.

Reid: J'étais à la bibliothéque, et... Harper Hillman vient me voir, pour me dire qu'Alexa Lisben veut qu'on se retrouve derrière les vestiaires. Alexa Lisben, c'est... Facilement la plus belle fille de l'école.

Morgan: Il s'est passé quoi? Alexa n'est pas venue?

Reid: Elle est venue... Avec toute l'équipe de foot. Ils... Ils m'ont complétement déshabillé et m'ont attaché à un poteau. Il y avait tellement de monde, juste là, à me regarder.

Morgan: Personne n'a essayé de les arrêter?

Reid: Je les ai suppliés, mais ils regardaient c'est tout. Finalement, ils se sont lassés et ils sont partis. Il devait être minuit quand je suis enfin rentré. Et ma mère n'a pas... Maman était au milieu d'une de ses crises, elle n'a même pas remarqué que j'étais en retard.

Morgan: Tu ne lui as jamais raconté ce qu'il s'est passé?

Reid: je n'en ai jamais parlé à personne, je me disais... C'est une des choses dont je pensais que si je n'en parlais pas, je finirais par oublier. Mais je m'en souviens comme si c'était hier.

Morgan: Reid, pas besoin d'avoir une mémoire eidétique pour ça. Tu sais, on oublie la moitié de ce qu'on apprend à l'école, mais quand il s'agit de tourment et de ceux qui nous les ont infligés... On a tous une mémoire d'éléphant.

Reid: Owen veut juste oublier.Je sais ce que c'est.

Morgan: Il parle beaucoup de dire au revoir à Jordan dans ses e-mails. Il ne le cache pas. C'est bizarre.

Reid: Il n'a jamais pu dire au revoir à sa mère. L'abandon est sa plus grande crainte. C'est pour ça qu'il a choisi Jordan, il pense qu'elle ne le quittera jamais.

 

Au poste de police.

Reid: La mère d'Owen lui a laissé des troubles concernant l'abandon. Si nous pouvons éloigner Jordan de lui, nous la sauverons. Et il n'aura plus sa raison de vivre.

Hotch: Il se tuera.

Morgan: C'est le seul moyen de sauver Jordan.

Hotch: Comment la convaincre de le quitter?

Reid: Il la maintient dans l'obscurité, elle ne sait rien au sujet des meurtres.

Hotch: Vous voulez lui dire?

Morgan: Si on le peut, oui.

Prentiss: On pourrait la convaincre de se rendre.

Hotch: Mais même si on arrive à lui parler, elle ne fait confiance qu'à Owen.

Prentiss: Il y a une autre personne, et elle pourrait réussir à faire passer un message à Jordan.

 

Chez Eileen

JJ: Jordan n'est pas au courant de ce qu'à fait Owen. Elle n'a aucune idée du danger qu'elle court.

Eileen: Owen l'aime, il ne lui ferait jamais de mal.

Prentiss: Si la police les trouve et qu'il ne peut pas s'échapper, il le fera. On a déjà vu ça. Et si ce n'est pas ça, elle prendra une balle lors de l'affrontement.

JJ: ça aussi, on l'a déjà vu.

Prentiss: On essaie de la sauver. Tu es la seule personne qu'elle écoutera.

JJ: On veut lui envoyer un SMS pour lui expliquer la réalité de la situation.

Prentiss: Si tu veux être son amie et la protéger, c'est le moment.

Eileen commence à écrire.

Eileen: " Jordan, il y a des gens avec moi qui veulent te parler. Ecoute ce qu'ils ont à te dire, ils sont du FBI."

Prentiss: Tu fais le bon choix.

Eileen: Il ne me semble pas bon.

Eileen quitte la chambre suivit de JJ. Reid et Hotch entrent.

 

Dans la maison, Jordan se réveille et voit le message.

 

Dans la maison de Eileen.

Hotch: Envoie lui la couverture.

Prentiss: Dis-lui de regarder les photos. Dis-lui qu'on sait qu'elle n'est pas au courant de ce qu'a fait Owen.

 

Dans la maison de Stratman

Jordan: Menteurs.

 

Dans la maison de Eileen.

Hotch: Envoie lui la vidéo. Allez Reid.

Reid s'exécute.

Prentiss: Dis-lui que quand la police viendra les arrêter, Owen la tuera avant de se suicider.

 

Dans la maison, Jordan voit la vidéo.

 

Dans la maison de Eileen.

Prentiss: " Vous mentez. Owen m'aime." Elle est partie. Et maintenant?

Hotch: On a planté la graine. Maintenant on attend.

 

A l'extérieur de la maison de Stratman, Owen est en train de creuser un trou, Jordan le voit.

 

Dans la maison de Eileen.

Reid: Elle est revenue.

Prentiss: "Vous aviez raison. Qu'est ce que je fais?"

Hotch: Demande lui où elle est.

Prentiss: " Si je vous le dis, vous allez le blesser".

Reid: Elle ne dira rien.

Hotch: Demande lui si elle peut s'enfuir.

Prentiss: " Je peux essayer".

 

Maison de Stratman: Owen est toujours certain de creuser. Jordan sort de la maison. Tout à coup, Owen entend la voiture démarrer.

Owen: Jordan? Jordan!

 

Maison de Eileen.

Prentiss: Elle est de retour. " Vous l'avez montée contre moi."

Reid: Ce n'est pas Jordan.

Prentiss: Pitié dites moi qu'on ne vient pas de faire tuer Jordan.

 

Poste de police.

JJ: C'est ce que vous aviez de mieux à faire.

Prentiss: Je sais. C'est juste que je croyais vraiment qu'on pourrait la sauver.

JJ: Emily.

Prentiss: On n'avait pas le choix.

JJ: Emily.

Prentiss se retourne et voit Jordan.

Prentiss: Jordan.

Jordan: Je suis allée jusqu'à la voiture pendant qu'Owen... creusait. Il ne m'a pas vue, il a entendu la voiture démarrer. Il a essayé de m'arrêter, mais j'ai continué à conduire.

Prentiss: Il faut que tu nous dises où il est.

Jordan: Vous allez lui faire du mal.

Prentiss: On ne veut pas lui faire de mal, mais on pense qu'il pourrait s'en faire, ou s'attaquer à quelqu'un , si on ne l'arrête pas bientôt.

Jordan: Il est au ranch Stratman.

 

Ranch Stratman.

Les voitures de polices arrivent, les policiers entrent dans la maison.

Morgan: Reid, viens m'aider.

Les policiers ressortent.

Rossi: Owen n'est pas là.

Morgan: Hotch. On a un corps derrière.

Reid: Une tome à moitié creusée.

Shérif: On a trouvé une lettre.

Hotch: "Je vais rendre le collier de ma mère" Il rentre peut être le chercher chez lui. On ne l'a pas trouvé, mais il est peut être là-bas. Shérif, allez-y.

Shérif: Et vous?

Hotch: Sa mère, elle est enterrée où?

 

Sur la route, un véhicule roule:Owen est au volant, le collier est dans la voiture.

 

Retour au ranch: Reid enlève son gilet.

Hotch: Reid, qu'est ce que tu fais?

Reid: Il va nous forcer à le tuer. Je refuse d'y prendre part, vous n'avez pas besoin de moi.

Hotch: On se retrouve au poste.

 

Hotch, Morgan et Rossi arrivent au cimetière.

 

Au poste de police.

Reid: Ils pensent qu'il va sur la tombe de sa mère.

Prentiss: Et ce n'est pas le cas?

Reid: Il était parti quand on est arrivé au ranch. Je veux lui sauver la vie, mais j'ai une question à te poser. Ce collier, il te l'a donné?

Jordan: Je l'ai laissé au ranch.

Reid: Il vient ici.

Prentiss: Appelle Hotch, dis-lui, et ne la laisse pas quitter cette pièce.

 

Au cimetière.

Hotch: Il y a un soucis.

Rossi: Il avait de l'avance. S'il avait voulu venir ici, il serait déjà là.

Morgan: Il a dit qu'il voulait dire au revoir, lui rendre le collier. Il ne parlait pas de sa mère.

Le portable de Hotch sonne

Rossi: Jordan.

Hotch: Oui? D'accord, on arrive. (il raccroche) Reid le savait.

 

Owen perd le collier, son arme et sort de la voiture.

 

Extérieur poste de police.

Prentiss: Qu'est ce qui te fait croire qu'il va venir?

Reid: C'est ce que je ferais.

Soudain il voit Owen arriver.

Reid: Prentiss. ( il lui donne son arme) Couvre moi.

Prentiss: Reid !

Reid: Ne tire pas !

Prentiss: Reid!

Reid s'approche d'Owen.

Reid: Owen, je ne suis pas armé. Je m'appelle Spencer, je suis du FBI et je veux t'aider.

Owen: Ah oui ? Moi je veux que vous reculiez !

La voiture du reste de l'équipe arrive.

Reid: Je sais que tu as intégré l'équipe seulement pour ton père. Je sais qu'il t'a reproché ce qu'il s'est passé.

Owen: N'avancez pas ! Restez où vous êtes !

Reid: Je sais aussi que tu n'as tué Rod Norris et Kyle Borden que pour protéger Jordan. Je sais que plus tu as essayé, plus ça a empiré. Tu as eu l'impression que tout le monde restait là à te regarder souffrir. Et pas une personne n'a essayé de t'aider.

Owen: Personne... Personne.

Rossi: Qu'est ce qu'il fait?

Hotch: Il nous empêche de tirer.

Reid: Je sais que tu veux t'échapper... Et oublier. Crois moi quand je te dis que je sais exactement ce que tu ressens. Mais tu sais quoi? Tu n'es pas obligé de mourir.

Owen: Non, non, je suis déjà mort.

Reid: Non, tu n'es pas mort. Si tu meurs, tu laisses Jordan exactement comme ta mère t'a laissé. Je sais que ce n'est pas ce que tu veux. Si ?

Owen: D'accord. Vous, me l'amenez, d'accord? Vous la faites sortir.

Reid: Je ne peux pas la faire sortir, Owen, mais si tu poses ton arme, je te jure que je t'emmènerai la voir. Je te promets que personne ne te fera de mal. Tu pourras lui dire au revoir et lui donner le collier. D'accord? Qu'est ce que tu en dis? Pose ton arme. Allons à l'intérieur.

Owen prend son arme et le pose par terre. Morgan et Hotch s'approchent.

Morgan: Bouge pas ! Bouge pas !

Il lui met les menottes.

Morgan: ça va, Reid?

Rossi: C'est fini . C'est bon !

Morgan, Reid et Owen rentrent dans le poste de police. Reid le conduit vers Jordan et lui donne le collier. Puis, il s'éloigne avec Owen.

 

Dans l'avion.

Reid:" Nous traversons nos ponts quand nous les atteignons et nous les brûlons derrière nous, sans rien d'autre pour prouver notre progression que le souvenir de l'odeur de la fumée et le sentiment qu'un jour, nous avons eu les larmes aux yeux." Tom Stoppard.

Hotch s'asseoit en face de Reid.

Hotch: Vous avez consciamment mis en danger votre vie et celle des autres. Je devrais vous virer. Vous êtes l'élève le plus intelligent, mais vous n'êtes pas le seul élève. Vous me refaites quelque chose comme ça, et je vous vire. Je suis clair?

Reid: Oui, Monsieur. ça ne se reproduira plus. Merci.

Hotch: A quoi vous pensiez?

Reid: Je pensais que ça aurait été la deuxième fois qu'un gamin mourrais sous mes yeux.

Hotch: Vous les comptez, comme Owen.

Reid: C'était mon tour d'en sauver un.

Hotch: ça ne marche pas comme ça.

Reid: ça devrait.

Hotch: je sais que c'est difficile quand la personne avec laquelle on s'identifie s'avère être le méchant.

Reid: ça fait quoi de moi?

Hotch: Un bon profiler.

Il s'apprête à se lever.

Hotch: Je sais que ce ne sont pas mes affaires, mais quand l'avion atterrira, vous devriez aller voir la fin de ce film.

Hotch s'éloigne. Reid regarde la médaille.

Kikavu ?

Au total, 121 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

MrNash 
11.06.2020 vers 15h

Shannah 
09.04.2020 vers 16h

boudou64 
27.06.2019 vers 19h

Jamie08 
13.03.2019 vers 19h

densi76 
28.02.2019 vers 19h

Siko25 
11.02.2019 vers 14h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup
Ne manque pas...

Découvre l'HypnoCard The Blacklist de la catégorie Cops&Feds dans notre collection d'HypnoCards !
En vitrine | Elizabeth Keen (Cops&Feds)

Participe à notre jeu HypnoChance pour gagner un porte-clé POP Stranger Things !
Tirage au sort le 01/02 | Participation gratuite

HypnoCup 2021: On vote!
Votez! | Teaser YouTube

Activité récente
Actualités
Alana de la Garza, narratrice de The FBI Declassified !

Alana de la Garza, narratrice de The FBI Declassified !
CBS a dévoilé son programme pour la rentrée prochaine. Sans séries inédites dans ses placards, la...

Emily Prentiss dans la course sur The X-Files !

Emily Prentiss dans la course sur The X-Files !
Le quartier The X-Files doit se renouveler et ouvre donc ses portes aux postulants. Après avoir...

9-1-1 avec Jennifer Love Hewitt renouvelée par la FOX !

9-1-1 avec Jennifer Love Hewitt renouvelée par la FOX !
La chaine américaine FOX a annoncé le renouvellement de sa dramatique 9-1-1 pour une quatrième...

Rochelle Aytes joint le casting du pilot de The Lost Boys !

Rochelle Aytes joint le casting du pilot de The Lost Boys !
Rochelle Aytes rejoint pour un rôle principal l'énième pilot de l'adaptation de The Lost Boys en...

USA | Audiences CBS - Mercredi 19 Février 2020

USA | Audiences CBS - Mercredi 19 Février 2020
Mercredi soir, la CBS proposait les deux ultimes épisodes de la série entre 21h et 23h. Intitulés...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

sanct08, Hier à 12:26

N'hésitez pas à passer sur le quartier The X-Files pour voter

langedu74, Hier à 21:20

Nouveau sondage sur le quartier Scorpion ! Et toujours le pendu et le 197 points

lolhawaii, Hier à 21:28

Nouvelle news sur le quartier H50 : L'ultime saison arrive sur M6 !

Emilie1905, Aujourd'hui à 08:43

Buck et Maddie de 9-1-1 s'affrontent sur le quartier Wynonna Earp, venez les départager pendant un mois

Locksley, Aujourd'hui à 12:08

Il vous reste quelques jours pour élire L'HypnoCard de l'Année 2020. Rien n'est encore joué, vous pouvez faire pencher la balance !

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site